Death Star

Principe

C'est un deck politique Anarch breed & boon qui utilise Alamut et des actions Fee Stake pour avoir des votes, plus The Embrace et Web of Knives Recruit pour se reproduire, Consanguineous Boon et Exclusion Principle pour la régénération.

L'idée est d'utiliser Revolutionary Council avec beaucoup d'Anarchs sous la main pour infliger plus d'une dizaine de dégâts d'influence en un seul coup, d'où le nom "Death Star".

Le deck a un solide module de discrétion avec O.

Trucs & Astuces

En début de partie, le deck devrait se concentrer sur la prolifération et la régénération, pour survivre à son prédateur.

CrimethInc et Firebrand sont utilisés pour améliorer l'A&B.

Alamut devrait être remplie autant que possible. Les vampires avec o sont supposés passer quelques morsures (même pour un seul point) pour y mettre rapidement des compteurs. S'il est pioché, Club Illusion renforce ces morsures.

En fin de jeu, Garibaldi‑Meucci Museum permet de récupérer quelques Revolutionary Council en main pour finir la table.

Variantes

Cette decklist est plutôt célèbre, puisque Matt Morgan a gagné le premier jour du North American Championship (NAC) avec, et a pu voir Ben Peal gagner en finale le second jour avec une decklist quasiment identique.

Le deck de Karl Schaefer de 2019 est une variante qui utilise les Filles de la Cacophonie J à la place des Assamites. Alamut, les modificateurs de discrétion o et Web of Knives Recruit sont perdus, mais les Filles J ont accès aux modificateurs de vote de r et à ses fins de combat, ainsi qu'à Conductor, The Missing Voice, Lily Prelude et Madrigal, ce qui compense.

Errata

Pentex™ Subversion a été modifiée par un errata en september 2019. Elle n'empêche plus un vampire d'agir, donc elle est moins puissante . Sa capacité à mettre un bloqueur puissant hors d'action est toujours un aspect important donc elle a peut-être encore sa place ici.